DECISIONS DE LA CUB POUR LE PONT J.J. BOSC : QUELLES CONSÉQUENCES ?

Publié le par Emel

pont JJ BoscLa presse l'a annoncé : la construction du pont J.J. Bosc sera retardée. Qu'en sera t-il des repercussions de ce retard sur les problèmes de  circulation au futur ? En effet, ce pont est un élement majeur du futur réseau de transports qui devrait permettre que les problèmes de circulation ne rendent pas ce secteur "invivable" compte tenu des considérables nouveaux besoins de déplacements d'ici 2017 (voir le précédent article à ce sujet). Autre question : le budget prévissionnel sera très probablement revu à la baisse (décision vendredi 26 en conseil de CUB), compte tenu des nécessités d'ajustements relatifs au plan pluriannuel d'investissements de la CUB. Quels effets sur les recommandations adoptés par le conseil de CUB, suite à la concertation ?

L'Ad2R à questionné à ce propos le président ainsi que les groupes politiques représentés à la CUB, les maires des villes de Bordeaux, Bègles et Floirac, ainsi que l'OIN Euratlantique par un autre courrier. Voici ci-après le courrier adressé. Les réponses seront publiées au fur et à mesure sur ce blog. 

 

Madame, Monsieur,

 

C'est en tant que représentants associatifs et citoyens regroupés dans l'Ad2R (Alliance des 2 rives)*, ayant participé à la concertation du nouveau pont J.J. BOSC, et membres actuels du groupe de contact, que nous nous adressons à vous à propos des questions que soulèvent les ajustements prévisionnels concernant le projet de pont JJ. Bosc.

 

La concertation « franchissement JJ Bosc » a été initiée par le président Vincent FELTESSE et unanimement reconnue comme exemplaire. Cette concertation, avec ses recommandations adoptées par la C.U.B., ne peut être dissociée du projet de pont. Elle lui confère une valeur. Les élus de la CUB ne devront pas manquer de considérer cette réalité là, lorsqu'ils prendront la décision politique.

 

Le coût prévisionnel du pont est justifié par la prise en compte des besoins liés au développement du sud métropolitain : un ouvrage d'art particulier, adaptable aux évolutions des modes de circulation dans le temps pour des solutions alternatives à la voiture individuelle, comprenant des voies de transports en commun, automobiles, voies cyclables et piétonnières confortables, des espaces reliant les espaces publics des deux rives, et pour ce pont là, les raccordements sont prévus. Ce coût correspond à l'élaboration d'un projet raisonnable.

 

Une réduction du budget prévisionnel permettra t-elle de respecter ces préconisations ainsi que les recommandations issues de la concertation ?

 

Sachant que la date d'arrivée de la LGV est maintenue, le report du projet de pont ne risque t-il pas d'avoir des effets considérables sur les déplacements, (transports en commun, circulation automobile) et sur le projet Euratlantique (voir courrier)

 

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos sincères salutations.

Publié dans Suivi Pont JJ Bosc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article