DERNIÈRES ÉVOLUTIONS pour le Projet d'EURATLANTIQUE St Jean / Belcier / Carle-Vernet

Publié le par Noëlle Ribot

Le 3 juillet, sous la présidence de Mr A. Juppé, l'équipe d'Euratlantique présentait aux quelques 300 personnes présentes les dernières évolutions de ce projet. Le « domaine » Carle-Vernet. qui n'avait pas été évoqué dans la première partie, « s'invita » de manière animée dans la seconde, plusieurs habitants intervenaient à propos de la future construction d'un immeuble sur un espace actuel de jardins. Le collectif du grand Belcier présentait sa proposition de partenariat.

 

Evolution du plan-guide et de ses différents domaines

Résumé de la présentation effectuée par l'équipe d'Euratlantique. Le diaporama utilisé est disponible ici : 2

A été évoquée la "stratégie végétale" de l'OIN3(page 16 du diaporama) comme espace de « co-production » qui donne à penser que les habitants, associations et acteurs sociaux participeront à cette dynamique ; le domaine Amédée St Germain aurait connu des modifications suite à la demande des habitants ; une étude d'impact de la ZAC sera consultable pendant un mois en septembre en mairie-annexe et au Centre Social Carle Vernet ; une enquête publique aura lieu en Avril mai 2013 ; des concertations pas quartier et par secteur auront lieu (à partir de septembre pour Amédée St Germain) ; appel à des idées (citernes) ; appel à projets à Armagnac (commerces) ; Maison du projet Euratlantique en Mars 2013 ; inauguration du projet de la passerelle Eiffel le 16 Juillet…


Interventions des habitants et acteurs sociaux :

Plusieurs personnes ont évoqué le problème d’urbanisme posé par la construction d'un immeuble sur l'emplacement actuel étroit du jardin Pré-Vert à Carle Vernet4. Des habitants parlent de l’importance du jardin pour l’équilibre social local sur ce site. La salle a réagi aussi sur divers sujets : planter des arbres (et non en abattre), bureaux vides ? quel plan d'économie locale? ancienne crèche C. Vernet ? locaux commerciaux de proximité ? accès gare ? plan de circulation ? 3 voies rue d'Armagnac ? agrandissement du parc relais C Vernet ? la prostitution ? les financements ? le Collectif du Grand Belcier présente la démarche citoyenne et participative des 24 associations qui le constituent et demandent officiellement à être partenaires d’Euratlantique au delà de cette réunion de concertation : quelles sont les modalités proposées par Euratlantique ? (voir déclaration ci-dessous).

En réponse :A. Juppé et P. Courtois invite à une rencontre avec le Collectif du Grand Belcier en septembre. Selon Mr Courtois, « on discute avec tout le monde, sans exclusive » ; il propose des réunions thématiques par quartier pour la suite de la concertation.

Contrairement au plan-guide, sur l’espace du jardin il ne sera pas question d'un EPHAD5mais d'un immeuble pour 85 logements sociaux prévu pour 2014… « le jardin pourra se faire ailleurs »…, (le problème n’est pas seulement le jardin mais la construction sur cet emplacement), V. Roorick6 proposera des échanges par îlots avec une discussion concernant le jardin.

Le parc relais C. Vernet disparaîtra, il sera remplacé par un parking en silo.

Il n’y aura pas de grand centre commercial, seules quelques « intensités » sur les domaines Armagnac et Paludate.


Noëlle Ribot

2 Accès au diaporama présenté Ici. Le compte rendu d'Euratlantique, devrait être disponible prochainement sur son site.

3 Opération d'Intérêt National Euratlantique.

4 Ce jardin de 1 000 m² a été créé il y a deux ans avec les habitants du quartier par Friche and Cheap. Voir à propos de ce problème l'article sur le journal Sud-Ouest.

5 Etablissement d'Hébergement des Personnes Agées Dépendantes (auparavant on appelait cela maison de retraites.

6 Directrice du Projet St Jean/Belcier/Carle-Vernet pour Euratlantique

 

Déclaration du Collectif du grand Belcier

 

Qui sommes nous ?


Une vingtaine d’associations représentant les habitants et les intervenants professionnels du quartier St Jean/Belcier/Carle Vernet ont constitué le Collectif du Grand Belcier. Il se réunit régulièrement depuis de 2 ans pour apporter sa contribution au projet de développement urbain territorial déterminant pour son avenir

 

Les associations ont entendu les inquiétudes exprimées par les habitants et les intervenants sur l’ensemble du territoire, dont les résidences CarleVernet / Bracassat / Renard et Tilleul qui ont déjà été très défavorablement impactées par la construction récente de la cité Richelieu, génératrice de déséquilibre social.

 

Compte tenu de son étendue et de sa complexité, nous avons du établir un diagnostic précis du territoire pour appréhender avec sérieux les problématiques qui le caractérisent. Au delà d’une charte, d’un inventaire des besoins et d’une cartographie des associations, dont le rayonnement dépasse le local (France Amérique Latine, Internationale Touaregue, Friche and Cheap, Jeunes Sciences…), nous avons constitué des commissions concernant l’emploi, l’économie locale, le projet socio-éducatif, le logement et la dimension urbaine et paysagère.

 

Un des objectifs de notre charte est de favoriser l’appropriation positive de l’espace public par la construction et la préservation d’ un équilibre socio-économique qui garantissent la cohésion sociale et le mieux vivre ensemble.

 

La dynamique citoyenne engagée nous fait souhaiter que la municipalité et l’OIN prennent en compte l’analyse et les besoins recensés et qu’ils entendent les propositions des associations de participer activement avec les habitants au projet de développement urbain de notre territoire.

 

Quelles pourraient en être les modalités ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article