PROJET de PONT J.J. BOSC...SUITE n° 4

Publié le par M.Lalanne

Photo emplacement pontPour sa quatrième réunion du jeudi 21 juin, – période de « rodage » oblige – le groupe de contact1procédait à la mise au point de ses missions, de son fonctionnement, à l'accueil de ses nouveaux membres.

Ensuite, ce fut l'occasion d'une information réactualisée à propos de l'échéancier du projet de pont, et de quelques ébauches quant aux perspectives d'actions du groupe. Sur ce sujet, nous sommes plusieurs à considérer qu'il est temps de permettre à la population de connaître ce qu'il en est de l'évolution du projet, et des suites données aux recommandations issues de la concertation.

En deuxième partie de cette séance, la présentation par Euratlantique, des études prospectives relatives au réseau de transports. Le pont constituera en effet un élément essentiel de ce futur réseau, en « rapprochant » les deux rives et en permettant les passage des flux de circulation engendrés par les profondes mutations des quartiers et l'arrivée de la LGV. Autre dimension essentielle indiquée dans les recommandations et dans le programme transmis aux 5 équipes sélectionnées : « l’ensemble de cet ouvrage et de ses raccordements doit être considéré comme un espace public multifonctionnel urbain à traiter comme tel avec ses espaces de respiration, de vie, offrant des points de vue sur la Garonne et le grand paysage ».

 

Echéancier actualisé pour le pont

  • 20 septembre 2012 : Les 5 équipes candidates doivent remettre à la CUB leur projet avec maquettes. Dès lors, les membres du jury pourront consulter les dossiers aidés par les éléments d'analyse produits par es ervices techniques de la CUB..

  • Début 2013 : Réunion du jury pour choix du lauréat du concours : l'équipe qui réalisera le pont. 

  • 2013 : Dossier d'étude d'impacts puis, enquête d'utilité publique en fin d'année. 

  • Mi 2014 à mi 2015 – Décisions d'exécution par la Cub - Appels d'offre pour travaux 

  • Mi 2015 à fin 2017 – Travaux de construction du pont.

Missions du groupe de contact, fonctionnement, maintenant définis

Missions : 

  • D'interface entre d’une part les territoires et leurs habitants concernés par le projet de pont et d’autre part la CUB, maitre d’ouvrage du projet,  

  • D'animation de concertation sur les points non traités dans la concertation initiale. (raccordements,lien à la Garonne).

  • D'adaptation des outils de communication avec les habitants à propos du projet.

  • De veiller à la mise en application des recommandations issues du débat public initial et à l'information à ce propos.

  • D'assurer une approche transversale avec les autres projets urbains en interactions évidentes avec le projet de pont (Euratlantique par exemple)

 

Un groupe opérationnel plus restreint, représentatif de l'ensemble des membres et collectivités1 est constitué pour assurer la réactivité du groupe et définir l'ordre du jour des réunions.

Le règlement intérieur définissant les modalités de fonctionnement est maintenant adopté.

 

A la rencontre des habitants...

Il paraît indispensable de « reconnecter » avec les habitants des villes.

Après la tenue des débats publics de la concertation et l'adoption des recommandations, les populations ont été très peu informées à propos de l'évolution du projet. Certes, le site de la Cub contient désormais un espace dédié à la suite de la concertation et au groupe de contact, mais il est nécessaire d'assurer une diffusion plus large des informations. Le site de la Cub ne saurait suffire à cela, car il est nécessaire d'y aller chercher l'information. Peu probable que cela se fasse, si personne ne sait que l'on peut l'y trouver, et si l'on considère la familiarité relative de certaines catégories de populations avec l'utilisation approfondie des sites internet.

Plusieurs membres associatifs ont donc proposé d'organiser des réunions publiques dans les 3 villes, et/ou de réaliser un support d'information actualisé à propos de l'échéancier du projet de pont avec l'appui des services de Cub. Cette information étant ensuite mise à disposition du public sur les lieux d'informations des différentes villes.

 

Le schéma de déplacement de Bordeaux Euratlantique

Présentation effectuée par J.M. Boutin directeur des travaux à Euratlantique. Ce schémas constitue un cadre de référence pour l'organisation de la mobilité au sein des futurs quartiers de Bordeaux Euratlantique (sur Bordeaux, Bègles, Floirac), à partir des différents modes de déplacements (doux, véhicules particuliers, transports en commun).

Le pari est de taille puisque l'un des objectifs majeurs est de contenir les flux de voitures individuelles à leur niveau actuel - grâce à l'augmentation des transports en commun et des modes de déplacements doux - et ce malgré le doublement de la fréquentation de la gare prévu vers 2016 avec l'arrivée de la LGV (ligne à grande vitesse), la construction des nouveaux quartiers sur les deux rives, et la transformation du profil autoroutier le long de la Garonne à hauteur de Bègles en boulevard urbain.

Qu'en sera t-il de la redistribution des flux de véhicules dans les différents quartiers ? Vu d'Euratlantique, des simulations sont en cours, mais tout ne pourra être prévu. Il faudra faire des compromis.

 

A suivre de près...

 

M. Lalanne

1 -Le groupe de contact (voir notre article du 9 janvier 2012) constitue le prolongement de la pratique de concertation qui a déjà produit 18 recommandations pour le pont, validées par les élus de la CUB. Information à venir sur la composition, non encore finalisée à ce jour.

 

Publié dans Suivi Pont JJ Bosc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article